Allaitement maternel : quelques conseils pour réussir

Donner le lait maternel à votre bébé est une décision très importante que vous devez prendre bien avant l’accouchement. Si vous décidez de lui donner le sein, sachez alors qu’il y a certaines recommandations que vous devez respecter. À travers la lecture de cet article, vous allez découvrir quelques conseils qui vous permettront de réussir l’allaitement de votre bébé.

Informez-vous avant sa naissance

Pour réussir l’allaitement de votre bébé, vous devez vous informer bien avant sa venue au monde. En effet, la période idéale qui vous permettra d’apprendre à donner le sein à votre bébé est la grossesse. Au cours de cette dernière, vous devez poser des questions à votre médecin ou à la sage-femme qui vous suit sur le déroulement d’un bon allaitement. Si vous n’êtes pas convaincu de ces conseils, vous pouvez toujours vous inscrire dans un centre de formation pour mère et enfant. Ainsi, vous aurez toutes les informations dont vous aurez besoin pour un allaitement réussi.

Cependant, sachez que la période de la grossesse est conseillée pour cette formation parce qu’après l’accouchement, la majorité des mamans sont moins réceptives. Mais, à défaut d’aller vous asseoir dans un centre, vous pouvez faire des recherches sur internet ou lire ce qui est publié ici grâce à votre smartphone ou tablette.

Commencer dès la naissance

Si vous avez décidé d’allaiter votre bébé, vous devez alors commencer par lui donner le sein dès sa naissance. En effet, si l’enfant commence le plutôt que possible et tète bien, cette action va stimuler davantage la sécrétion lactée. Ainsi, vous aurez une production régulière et votre bébé va toujours trouver de quoi se nourrir.

Par ailleurs, sachez que le contact peau à peau que font les médecins dès la venue au monde du bébé, ne permet pas seulement de maintenir sa température. Elle permet aussi de voir si les réflexes de succion de l’enfant sont éveillés. Cependant, une fois que vous avez décidé de lui donner le lait maternel, pour ces premiers mois, vous ne devez rien mélanger à son alimentation.